Lundi 16 ( Patrick et Brigitte )

Pubs CM.jpg

1er jour de compétition: Brigitte en Épée et Patrick au Fleuret

1ére épreuve de Brigitte :

Lund matin, épreuve d’épée individuelle. Poule de 7.

1er match sur une américaine que je ne connais pas. Je Perds 5/2. Oulalalh : ça commence mal, sachant qu’il y en a 2 que je redoute dans ma poule : 1 anglaise et 1 japonaise.

Je gagne d’une touche les 2 matchs suivants sur 1 allemande et 1 italienne.

Arrivent les 2 matchs les +durs que je gagne tous les 2 et je termine par un 5/0 sur 1 autrichienne.

Du coup cela me fait 5 victoires et 1 défaite.

Je suis classée 8ème dans le tableau d’élimination directe.

Pas de match dans le tableau de 64. ( exemptée )

Je gagne mon match du tableau de 32 sur 1 autrichienne, puis je rencontre 1 suisse que je bats également ,mais en restant vigilante du début à la fin car elle venait de battre une allemande réputée très forte.

Je me retrouve alors en ¼ de finale contre la n° 1 du tableau : la  russe Tchernova, habituée des titres mondiaux. Après avoir mené 4/1 puis 7/5, elle me remonte et mène 8/7 , puis elle me bat 10/9, aie, aie aie…

Je termine 5ème au pied du podium…

 

Malgré ma déception d’avoir été si proche d’une médaille mondiale, je suis très contente de ma compétition. Je fais le meilleur résultat des françaises.


1ere et seule épreuve de Patrick

Pour ma 1ere compétition mondiale , j’ai assez bien dormi la veille.

Dans ma tête j’étais prêt pour le Grand Jour. Mais réveil à 6h20 quand même !

Mon échauffement m’a bien réveillé et à 9 h, début de la compétition. Il y a 15 nations représentées dans ma catégorie,  47 tireurs présents.

Je suis dans une poule de 6, donc 5 matchs a faire, et surprise, j’ai le champion d’Europe 2016 dans ma poule.

1er match assez équilibré sur un irlandais, jusqu’à 3-3 et je trouve la faille de l’adversaire. Je gagne 5/3.

2eme match, je perd 5/4 sur un allemand, et je prend la 5eme touche sur une petite faute d’inatention. De même sur le Hongrois. Après avoir été mené 4-1, j’égalise à 4-4 et je perd 5/4 !!!

Par contre je gagne les 2 autres matchs et principalement sur Galvan l’italien ( Champion d’Europe en titre ! ) Alors là, j’étais très content et mes co-équipiers français sont tous venus me féliciter. ( J’ai eu des « ondes positives », je crois qu’elles venaient des écoles que j’ai visitées, et des enfants du club.)

MERCI  LES ENFANTS !!!!!!

Je me classe 15eme dans le tableau d’élimination directe.

Je suis exempté du tableau de 64 incomplet

Je recommencerai la compétition que dans le tableau de 32, soit 2 heures après la fin de ma poule . C’est long d’attendre comme ça.

Mon 1er match de tableau, est très fatigant, et incertain. Le canadien est fort et puissant. Il fait très chaud dans le gymnase. On transpire tous énormément. Au milieu du match, j’arrive à prendre l’avantage d’une touche et je me rapproche de la fin du match. Je fais une dernière attaque qui marque et je gagne 10/8, ouf , ouf.

Je suis épuisé. Une demi-heure après, je fais mon match du tableau de 16, contre un autrichien qui a l’air en forme. Effectivement il est rapide et moi plutôt imprécis. Je n’arrive pas à lui mettre des touches et je perd 10/3, c’est dur à avaler, mais je ne pouvais rien faire, trop fatigué !.


Je termine 12 ème de la compétition, mais fier de cette place, car j’ai tout essayé et je n’ai pas de regrets. Mes co-équipiers, et surtout Brigitte, sont aussi fiers de moi.

les survêtements étrangers vus ce lundi
ce site a été créé sur www.quomodo.com